Espace 97 - Sébastien FRENOY PSYCHOTHERAPIE DU LIEN FORMATIONS PROFESSIONNELLES
Espace 97 - Sébastien FRENOY PSYCHOTHERAPIE DU LIENFORMATIONS PROFESSIONNELLES

La méthode

"Le tout est supérieur à l’ensemble des parties". Cette petite phrase aujourd’hui célèbre est le générique de toutes les thérapies dites "holistiques" (du grec holos, le « tout »), dont la Gestalt fait partie. Son principe : si vous négligez un seul élément de votre vie, de votre comportement, de votre passé, de votre psychisme ou de votre corps, vous ne pouvez aboutir au mieux-être et à la guérison.

 

Pour y parvenir, il faut donc découvrir sa propre unité, sa propre structure interne et avoir une vision d’ensemble de soi-même. C’est ce que le psychanalyste allemand Fritz Perls a résumé par "Gestalt", du verbe gestalten, « mettre en forme, donner une structure signifiante ». Autrement dit, dans cette méthode, chaque élément travaillé – par exemple, la façon dont on s’exprime face à autrui – est toujours replacé dans son contexte global, mis en relation avec les autres éléments de notre personnalité. Le but : reprendre contact avec soi-même.

 

La Gestalt utilise souvent le jeu, la mise en scène des difficultés. Cet aspect ludique permet de comprendre l’origine de nos difficultés et d’expérimenter des pistes de solutions nouvelles. Elle se pratique dans des contextes et avec des objectifs très divers : en psychothérapie individuelle, en couple, en famille, en groupe, en entreprise.

La P.G.R.O. ou Psychothérapie Gestaltiste des Relations d’Objet, autrement appelée "Psychothérapie du lien est une psychothérapie intégrative conjuguant la présence expérientielle de la Gestalt-thérapie, la compréhension des trajectoires développementales proposée par la théorie de l’Ecole britannique des relations d’objet et les neurosciences affectives.

 

Elle prend appui sur la psychodynamique du lien thérapeutique pour favoriser le changement et le développement de l’individu.

Le lien, c’est une relation intériorisée : le lien entre un client et son thérapeute va permettre de travailler les liens actuels à son environnement social et affectif et de réactualiser les liens précoces avec les figures de son histoire, en amenant plus de conscience et de  nouveauté dans ses relations présentes.

 

Gilles DELISLE, québécois, en est le fondateur depuis l’écriture de sa thèse en 1998 : "La Gestalt-thérapie des relations d’objet : théorie révisée du self".


Il est parti du constat que la Gestalt-thérapie de PERLS et GOODMAN est plutôt centrée sur une théorie de la santé et de la croissance, au détriment d’un corpus théorique considérant la pathogenèse et que, de fait, elle manquait d’une théorie du développement psycho-affectif de l’enfant.

La pensée psychanalytique de l’Ecole britannique des relations d’objet offrant de grandes similitudes avec la théorie gestaltiste, Gilles DELISLE propose dans son modèle une "ouverture multimodale" sur les auteurs, qui permet d’intégrer un patrimoine considérable de connaissances théoriques sur le développement psychique de l’enfant et la pathogenèse.

97  Rue Léon Rudent 

59310  ORCHIES 

 

Pour me joindre et prendre rendez-vous :

 

Tél.

+33 (0)9 84 57 22 91 

Portable :

+33 (0)6 66 98 86 76

 

Email : contact@espace97.fr

 
Je vous invite également à utiliser le formulaire de contact.